Maurin

Rencontre de l’élue de Maurin

Aujourd’hui Cvie a rencontré l’élue à la ville de Maurin. Cet entretien fut positif.

L’élue est Eliane MARTIN, 6ème Adjointe, déléguée aux finances, au patrimoine communal, à l’E-mairie et au quartier de Maurin.

Maurin, kézaco ?

Maurin est un quartier de la commune française de Lattes, au sud de Montpellier, dans l’Hérault.
Située dans une plaine coupée en deux par le Lez, entre Montpellier, mer et étangs, Lattes offre à ses habitants une qualité de vie certaine. La commune qui a su concilier un urbanisme de qualité avec une nature préservée, offre l’agrément d’une ville au naturel dont les vestiges, lentement mis à jour, sont autant d’invitations à remonter le temps.

Le Maire est Cyril MEUNIER, Conseiller Départemental de l’Hérault et Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Lattes, c’est environ 18000 habitants sur une superficie est de 27,8 km

 

Histoire

Il y a 2600 ans naissait la cité de Lattara. Site gaulois ou comptoir étrusque, Lattara fut en tout cas, dès ses origines, marquée par la rencontre entre les autochtones et les autres populations de Méditerranée occidentale. Des marins venant de la côte italienne, de la ville » grecque de Marseille, ou de rivages espagnols accostaient régulièrement dans ce port de commerce et s’y sont peut être installés de manière définitive. Il est probable que cette fondation rassemble plusieurs habitats plus dispersés, auparavant implantés dans les environs immédiats.

Au cœur des échanges et des transferts, Lattara va dès lors jouer un rôle moteur dans la distribution des importations et la diffusion des idées, des techniques et la circulation des hommes.

Port antique ouvert aux grandes civilisations du monde méditerranéen, fréquenté par les Etrusques dès le Vie siècle avant J.-C., Lattara, ou Latera, fut l’un des grands ports de la Méditerranée pendant l’Antiquité. Commerçant avec les Grecs et bien sûr avec les Romains, Lattara demeura un port très actif jusqu’au IIIe siècle après J.-C. A cette époque, les accès maritimes changent.

Lattes et son port vont alors connaître une parenthèse de plusieurs siècles. C’est au XIIe siècle, sous l’impulsion des Guilhem, seigneurs de Montpellier, que le port de Lattes renait lentement. La prospérité de Montpellier s’appuie alors sur le dynamisme du port. Ce regain d’activité ira croissant, pour culminer au XVe siècle. Le grand financier, Jacques Cœur y installe ses entrepôts commerciaux.

Aujourd’hui, Lattes ne côtoie pas directement la mer. Mais à travers Port Ariane, Lattes renoue un peu avec ses origines, celles d’un grand port très ancien, qui joua un rôle de premier plan dans l’essor économique et culturel du Languedoc Roussillon.

 

Infrastructure

Lattes possède une bonne infrastructure scolaire:

  • 5 écoles maternelles
  • 5 écoles élémentaires
  • 1 collège
  • 1 lycée
  • 1 guichet unique métropolitain
  • 1 point propreté
  • 7 structures pour les bébés (halte garderie, crèches…)
  • 1 épicerie sociale
  • 1 centre communal d’actions sociales
  • 1 pôle autonomie santé
  • 1 centre de loisirs
  • 1 médiathèque
  • 1 théatre
  • 1 office du tourisme
  • 1 maison de la nature avec  le site naturel protégé du Méjean

Partager cet article